Découverte de l’arboretum des Grandes Bruyères

Au cœur de la forêt domaniale d’Orléans, se trouve un espace façonné par l’homme. Ici plusieurs dizaines d’espèces d’arbres, fleurs et végétaux s’y côtoient avec harmonie. Consécration En 1991, l’arboretum ouvre au public mais il faudra attendre 2004 pour qu’il soit consacrer jardin remarquable. Le chêne quant à lui est classé arbre remarquable en 2017. Continuons… Le départ de la visite se fait par un jardin à la Française avec tonnelles, fontaines et autres statues de pierre . Ensuite vous entrez dans des espaces plus sauvages à l’anglaise. Le plus extraordinaire, c’est que vous posez les pieds sur un tapis d’un joli gazon fraîchement coupé et d’un vert soutenu. J’ai l’impression de marcher sur un tapis de velours. Entouré de bruyères aux couleurs vives et variées, je continue ma découverte. Au bout de cette première déambulation, j’arrive sur un chêne d’un âge plus que respectable qui, à lui seul, couvre une bonne superficie. Plus loin, je tombe sur un jardin zen avec son petit plan d’eau. Les érables du Japon

Continue Reading...
juillet 14th, 2020

Regarder, sentir, écouter…

Je ne sais pas pour vous mais suite au “déconfinement”, je suis retourné essentiellement dans la nature loin de la cohue de la ville. Après cette vie mise en pause, j’ai éprouvé un vif désir de redécouvrir sous un oeil nouveau la nature pour mieux la regarder, l’écouter et la sentir. J’y ai vu une complexité où on décèle la richesse de la flore et de la faune. Tout semble y vivre en harmonie même si la réalité est plus subtile. Je me suis attardé à regarder la luxuriance et la diversité des plantes, des arbres mais aussi celle des bruits et des senteurs. Je n’avais pas prêté, sinon peu, attention à ces choses aussi intensément qu’aujourd’hui. Je ne sais pas si c’est une prise de conscience que la vie peut tenir qu’à un fil mais ces sorties ont éveillé en moi des sens que j’utilisais avec parcimonie. Bizarrement ils ont pris une autre dimension. Il me semble qu’ils sont un peu plus aiguisés mais en tout cas un changement

Continue Reading...
juin 21st, 2020

Le Château de Breteuil

Aborder le Château de Breteuil est assez délicat. Je pourrais le voir par l’angle architectural d’un côté en y ajoutant les jardins et dépendances qui l’entourent. Mais ce serait réducteur car il faut aussi le voir sous l’angle historique. Mais avant, il faut savoir que le château, perdu dans le fin fond des Yvelines, se trouve dans un écrin de verdure. Il date du XVIIème. Un peu d’histoire : Charles Le Tonnelier de Breteuil héritier de Renouard obtient le domaine en 1712. Depuis il est transmis de génération en génération. Mais c’est sous Louis Auguste Le Tonnelier de Breteuil, ambassadeur puis ministre sous Louis XVI, que le nom de Breteuil est connu. Il fît arrêter le cardinal de Rohan pour l’affaire du collier de la reine Marie Antoinette. Dans le salon de la reine (ci-dessous), la signature de l’ordre d’arrestation du cardinal de Rohan (août 1785). Emilie : Mais ce serait oublier Gabrielle Emilie de Breteuil connue aussi sous le nom de Marquise du Châtelet. Elle est peut-être le personnage

Continue Reading...
mai 24th, 2020
Irland cimetery

Irland cimetery,

L’Irlande, quel pays magnifique ! Aujourd’hui, je vous fais découvrir leurs cimetières. En tout cas durant cette période où une petite bête microcosmique fout un b. monstre à travers le monde, ceci me permet de ressortir des souvenirs que je vous partage. Pour en revenir à notre sujet, il y a une chose que je vous invite à découvrir : ce sont leurs cimetières. Même si je reconnais que ce n’est pas l’endroit le plus fun. Mais c’est incroyable de voir de-ci de-là, ces espaces face à la mer ou non qui regorgent de pierres tombales plus ou moins bancales. J’ai l’impression que le temps s’est arrêté au Moyen Age. En tout cas, ces cimetières irlandais font le délice des photographes, enfin pour moi, me semble-t-il. La seule restitution que je pouvais faire de ces lieux était un tirage en N&B. Je ne pouvais pas faire autrement. Il me paraissait impensable d’en faire une représentation en couleurs. D’autant que j’ai eu la chance d’avoir un ciel un peu chargé qui

Continue Reading...
avril 14th, 2020
Copyright © 2021 . copyright patrick L. Photography, All rights reserved