La phosphatière du Cloup d’Aural.

Une phosphatière est une mine à ciel ouvert d’où on extrayait le phosphate. Vu le nom on pouvait s’en douter 😉 . Le Cloup d’Aural se trouve dans le Lot près du village de Bach.

Le sieur Poumarède est médecin, chimiste, etc., enfin le mec qui cumule plusieurs compétences. Pas très loin du village, il se promène dans la campagne dans les années 1865. Il constate que les plantations sont verdoyantes et abondantes. Il fait analyser le sol et découvre qu’il enferme environ 70% de phosphate tricalcique. Les démarches sont assez fastidieuses pour lancer l’exploitation de la phosphatière. Ce n’est que dans les années 1870 que l’activité d’extraction commence et développe l’économie dans la région du Quercy. Après une vingtaine d’années de choux gras, l’activité ralentie et l’épuisement se fait sentir. A la fin du siècle, ce seront les mines tunisiennes mais surtout marocaines qui prendront le relais.

En attendant, c’est l’occasion de visiter un lieu étonnant chargé d’histoires… On y découvre aussi dans les fonds une végétation luxuriante. Comme quoi, il doit rester quelques résidus de cet engrais dans le coin pour enrichir le sol.

Lien vers site officiel : ici

4 Comments

  1. yoshimiparis dit :

    Le site paraît aménagé pour la visite et en même temps certains côtés semblent rester sauvage ou du moins, moins entretenu
    Merci de ce moment d’histoire, j’adore les découvertes qui sont ainsi chargées d’histoire, on a l’impression de remonter le temps
    Mais dis moi ; connaissais tu avant d’y aller le terrain et l’histoire ou est-ce par après que tu as effectué les recherches ?

  2. Marion B. dit :

    Le phosphate me renvoie au souvenir de longs trains de transport passant tout près de chez moi durant mes 15 années passées à Casablanca !
    Ta mine où la nature a repris ses droits est nettement plus poétique !
    Bon dimanche

  3. vanadze17 dit :

    Merci pour cette découverte ! J’ignorais qu’il y avait des mines de phosphates dans le grand sud-ouest.
    Effectivement, la végétation est luxuriante, les fougères se plaisent dans ce lieu un peu sombre, à l’abri des rochers.
    Est-ce qu’il existe une visite avec guide ?
    Bon dimanche 🌞

    • patrick L. dit :

      Effectivement il y avait un accompagnateur qui retraçait l’historique et montrait les mécanismes d’extraction.
      Merci pour votre visite

Leave a Reply

Copyright © 2022 . copyright patrick L. Photography, All rights reserved
%d blogueurs aiment cette page :