Site Overlay

Great Blasket Island,

Cette île, perdue au large de la péninsule de Dingle, fait partie d’un archipel. Pour y arriver, un bateau, au départ de la ville du même nom, vous y dépose après une bonne heure à naviguer sur une eau d’un bleu profond.

Lorsque je découvre cette île irlandaise, je suis assez mitigé car il n’y a rien si ce n’est un village abandonné. Au départ, j’envisageais, certes cette visite, mais aussi découvrir la péninsule de Dingle et ses villages typiques. Malheureusement j’avais sous-estimé le temps à consacrer à la visite de l’île. La durée de la traversée, les deux ou trois heures au moins sur l’île et le retour ont eu raison du temps que j’avais alloué . Notre point de chute était assez loin ce qui ne facilitait pas la chose. Enfin et pour tout vous dire, la conduite à droite déroute quelque peu et ne facilite pas la vélocité. 🙂

Le contexte présenté, il faut reconnaître que quand vous êtes sur l’île et que vous vous êtes fait à l’idée que vous n’avez pas le choix, cette promenade est finalement bucolique. La lande est recouverte d’herbe grasse et bien verte. La vue sur la mer et les falaises sont divines. De plus si vous êtes munis d’une paire de jumelles, vous pourrez apercevoir des phoques et autres oiseaux. Quant aux autochtones ce sont les moutons, les ânes et les lapins qui sont les uniques habitants.

Revenons quelques années en arrière ! Les îles Blasket étaient habitées. Les habitants vivaient de l’élevage, de la pêche et en quasi autarcie. La vie y était très dure et sans commodité. Ils furent un terrain d’études et de connaissances pour les anthropologues. La plus grande des îles, Great Blasket a été habitée de 1847 à 1953, date à laquelle le gouvernement irlandais décida d’interdire d’habiter les îles. Le seul vestige qui reste est désormais ce village fantôme que l’on visite au gré de sa promenade.

Pour finir, au retour, nous tombons sur le dauphin Fungie qui nous accompagne et joue avec le bateau jusqu’à notre arrivée au port.
J’espère bien y retourner et mieux profiter de la péninsule.

Pour en découvrir plus https://www.greatblasketisland.net/

3 thoughts on “Great Blasket Island,

  1. Pingback: Irland cimetery, -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Copyright © 2020 . All Rights Reserved. | Intuitive by Catch Themes
%d blogueurs aiment cette page :