Promenade à Montmartre

J’habite dans la région parisienne depuis déjà quelques années pour ne pas dire des décennies et je croyais en avoir fait le tour ou presque. Et pourtant ! Il y a quelques années nous étions allés sur la butte Montmartre et comme tout bon touriste, nous avons vu le Sacré-Coeur et la place du Tertre, point à la ligne. 🙁 En ce samedi 3 septembre 2016, le temps est clément et nous décidons d’aller sinon retourner sur cette foutue butte et découvrir ce lieu autrement. J’ai concocté un parcours pédestre qui devrait nous faire découvrir quelques ruelles et endroits qui ont marqué ce lieu chargé d’histoire. Pour la partie purement historique, je vous laisse aller voir sur ce lien. Le point de départ est le métro Abbesses. A ce propos, c’était la première fois que je voyais un ascenseur dans le métro et me dis que c’était peut-être un peu exagéré et bien non ! J’ai vite compris que l’escalier en colimaçon n’était pas fait pour les ronds de cuir. Le problème est que celui-ci ne s’arrête pas de

Continue Reading...
septembre 20th, 2016

Jean II de Losse, gentilhomme du XVIe,

Jean II n’est pas le pape que l’on pourrait croire mais un gentilhomme du XVIe siècle. Originaire de la Flandre, sa famille, de part le droit d’aînesse, s’installe en Dordogne près de Montignac sur la Vézère  pour s’y développer. Elle fait allégeance au seigneur local et s’illustre au service de la France dans toutes les batailles tant à Crécy, Poitiers qu’à Azincourt. Le marquis susnommé, se fait connaître comme page à la cour de François Ier. Devenu capitaine, il guerroie contre Charles Quint où il se fait distinguer. Gouverneur, il est chargé de défendre plusieurs places fortes dans le nord contre les Impériaux. Sous Henri II et François II, il assure la défense de deux villes stratégiques Thérouanne et Mariembourg. Il sert ainsi toute la fratrie de Catherine de Médicis qui lui écrira une lettre (une copie est conservée au château de Losse). Il aura aussi comme charge la haute mission de présider l’éducation du jeune prince futur roi Henri IV. En fin de carrière, Jean II revient en Périgord comme

Continue Reading...
août 27th, 2016

En ce temps là, la vie était-elle en B&W ?

Dans les deux posts précédents, je vous ai emmené dans le pays de l’Oise. Après le pseudo Moyen-Âge du château de Pierrefonds, je vous ai fait découvrir le village de Gerberoy tout en couleurs. En déambulant dans les rues pavées, je m’imaginais un siècle en arrière. Je me faisais un film avec des chevaux tirant de vielles charrettes surmontées de foin, des femmes vêtues de robes noires, une sorte de bonnet blanc ou un chapeau de paille sur la tête tandis que les hommes avec un pantalon côtelé foncé remontant au milieu du ventre, une paire de bretelles dans les mêmes tons tenant le tout, coiffés d’une espèce de couvre-chef noir et un  mégot de tabac gris coincé entre les lèvres depuis probablement plusieurs heures. Il y a aussi quelques notables un peu dédaigneux qui se promènent avec leurs épouses pimpantes au bras, montrant leurs différences sociales. Pourtant ce petit monde semble vivre en harmonie, enfin j’ose y croire ! Mais à cette époque là, la vie était-elle en B&W, contrastée  ? Souvent c’est l’idée

Continue Reading...
juillet 29th, 2016
Gerberoy

Gerberoy

Gerberoy est un petit village de l’Oise situé au nord-ouest de Beauvais. Malgré sa petitesse (environ une centaine d’habitants), il reçoit le titre de ville sous Philippe Auguste en 1202. Il subit des pillages, démantèlements et autres sièges durant le Moyen Age. Le village garde ce goût rustique des maisons à colombages et les fleurs y sont chez elles, entre roses trémières et roses tout court, une explosion de couleurs et de senteurs à la belle saison vous permet d’oublier les tracas et vous met en mode « vacances ». Il faut déambuler dans les petites ruelles pavées pour découvrir les maisonnettes ou les demeures. Au gré du parcours, je m’imagine remonter un siècle en arrière. Chevaux, charrettes, une vie simple rythmée par les saisons et la cloche de l’église m’emmènent dans un voyage à remonter le temps. Il y a un jardin à faire en particulier, celui d’Henri Le Sidaner. Il acquît la maison au tout début du XXe siècle. Elle est adossée à la collégiale. Au fil des ans, il

Continue Reading...
juillet 27th, 2016
Copyright © 2021 . copyright patrick L. Photography, All rights reserved