Posts Tagged ‘ Périgord ’

Saint Amand de Coly

Saint Amand de Coly

En Périgord noir, les villages de caractère ne manquent pas et ils sont tous plus intéressants les uns que les autres. Saint Amand de Coly n’y déroge pas. Situé dans l’est de la Dordogne, il est traversé par la rivière Chironde sous-affluent de la Vézère. Revenons quelques années en arrière. Son nom vient de celui d’un ermite du VIème siècle venu, comme on s’en doute, évangéliser le coin. Il aurait vécu dans une grotte à côté du village qui se construit. Les premières notifications mentionnent l’existence d’un monastère pour la première fois qu’en 1047. Cependant, il faudra attendre 1124 pour que l’abbé Guillaume fasse construire l’abbatiale d’ordre augustinien. Cet ordre est basé sur les règles de Saint Augustin. Pourtant Saint Augustin ne voulut jamais en faire un ordre, ironie de l’histoire. Au XIIIème, l’abbaye est à son apogée, la guerre de cent ans en fait le monument le plus fortifié du Périgord. Mais ça décadence viendra des guerres bien sûr mais surtout de la nomination des abbés par le roi.

Continue Reading...
septembre 15th, 2021

Jean II de Losse, gentilhomme du XVIe,

Jean II de Losse n’est pas le pape que l’on pourrait croire mais un gentilhomme du XVIe siècle. Originaire de la Flandre, sa famille, de part le droit d’aînesse, s’installe en Dordogne près de Montignac sur la Vézère  pour s’y développer. Elle fait allégeance au seigneur local et s’illustre au service de la France dans toutes les batailles tant à Crécy, Poitiers qu’à Azincourt. Le marquis susnommé, se fait connaître comme page à la cour de François Ier. Devenu capitaine, il guerroie contre Charles Quint où il se fait distinguer. Le Gouverneur défend plusieurs places fortes dans le nord contre les Impériaux. Sous Henri II et François II, il assure la défense de deux villes stratégiques Thérouanne et Mariembourg. Il sert ainsi toute la fratrie de Catherine de Médicis. Elle lui écrira une lettre (une copie est conservée au château de Losse). Il aura aussi comme charge la haute mission de présider l’éducation du jeune prince futur roi Henri IV. En fin de carrière, Jean II revient en Périgord comme lieutenant

Continue Reading...
août 27th, 2016

Saint Pardoux de Mareuil

Saint Pardoux de Mareuil est un petit village au cœur du Périgord. Il est typique de la région et mérite un petit détour surtout si vous êtes amateur de vieilles pierres. Vous pourrez y découvrir son église romane mais aussi des cluzeaux qui étaient des cavités artificielles utilisées au moyen âge pour conserver du grain et autres denrées périssables. En montant vers le village, regarder sur votre droite, il y a des restes de sarcophages.Un village où il fait bon se promener et apprécier la tranquillité…

Continue Reading...
juillet 8th, 2011
château de Biron

Château de Biron, renaissance italienne et gothique mêlées

Dans le sud ouest de la Dordogne, le paysage commence à changer pour s’ouvrir sur les plaines d’Aquitaine. Au cœur de ce paysage, le château de Biron domine la vallée. Nous sommes dans le Périgord Pourpre. Le Château date des XII et XVIIIe siècles. Durant vingt-quatre générations, il appartiendra à la famille Gontaut Biron et ceci jusqu’au début du XXe.Suite à une donation familiale à un riche seigneur cathare, le château devient un passage obligé pour ce nouveau mouvement chrétien dissident vis à vis de l’église romaine. Ceci lui vaut la visite de Simon IV de Montfort en 1211 et c’est de très mauvaise augure. Effectivement, le dénommé Simon est déjà très connu dans la chasse aux cathares. Conséquence de quoi, il fait pendre le seigneur des lieux ce qui permettra de sauver sa famille. Durant la guerre de cent ans, le château subit des avaries sévères. Pons Gontaut, alors évêque de Saintes entreprend des travaux importants suite aux dégâts subits et lui donne l’allure que nous lui connaissons aujourd’hui.

Continue Reading...
octobre 16th, 2010
Copyright © 2022 . copyright patrick L. Photography, All rights reserved