Posts Tagged ‘ nature ’

L'étang des Vallées glacé... Le télétravail m'oblige à rester confiné ! Autant vous dire que le week-end venu, j'ai des démangaisons dans les jambes.

L’étang des Vallées… glacé !

L’hiver est encore là et en ce début février 2021, la région parisienne se retrouve sous une fine couche de neige. Les Yvelines n’y échappent pas. Le télétravail m’a obligé à rester confiné voire très confiné ! Autant vous dire que le week-end venu, j’ai des démangeaisons dans les jambes. Ce 13 février, le soleil est de la partie alors j’en profite pour aller marcher et me changer les idées. Bien couvert, me voilà parti à l’aventure dans la vallée de Chevreuse. Après quelques kilomètres, je porte mon dévolu sur l’étang des Vallées dans le fin fond de la pampa, il est glacé ce jour là. La réflexion de la lumière sur la surface va peut-être me donner des sujets intéressants. Une ou deux idées me viennent avec ces souches posées là comme des paniers flottants. Ça ressemble à des tourbières et ce côté marécageux fait gambader mon esprit. Le froid pique. Les doigts sur l’appareil auraient tendance à se figer; il faut absolument que je boucle ma série. Une

Continue Reading...
mars 7th, 2021

Découverte de l’arboretum des Grandes Bruyères

Au cœur de la forêt domaniale d’Orléans, se trouve un espace façonné par l’homme. Ici plusieurs dizaines d’espèces d’arbres, fleurs et végétaux s’y côtoient avec harmonie. L’arboretum des Grandes Bruyères voit le jour dans les années 70. Le propriétaire le modèle et le sculpte sur quatorze hectares tandis que le temps fait le reste. Il y plante des essences rares dans un strict respect de l’environnement. Ici, vous ne trouverez pas un seul produit chimique ou engrais. Seules les espèces, qu’elles soient végétales ou animales, font leur travail. Consécration En 1991, l’arboretum ouvre au public mais il faudra attendre 2004 pour qu’il soit consacrer jardin remarquable. Le chêne quant à lui est classé arbre remarquable en 2017. Continuons… Le départ de la visite se fait par un jardin à la Française avec tonnelles, fontaines et autres statues de pierre . Ensuite vous entrez dans des espaces plus sauvages à l’anglaise. Le plus extraordinaire, c’est que vous posez les pieds sur un tapis d’un joli gazon fraîchement coupé et d’un vert

Continue Reading...
juillet 14th, 2020

Regarder, sentir, écouter…

Je ne sais pas pour vous mais suite au “déconfinement”, je suis retourné essentiellement dans la nature loin de la cohue de la ville. Après cette vie mise en pause, j’ai éprouvé un vif désir de redécouvrir sous un oeil nouveau la nature pour mieux la regarder, l’écouter et la sentir. J’y ai vu une complexité où on décèle la richesse de la flore et de la faune. Tout semble y vivre en harmonie même si la réalité est plus subtile. Je me suis attardé à regarder la luxuriance et la diversité des plantes, des arbres mais aussi celle des bruits et des senteurs. Je n’avais pas prêté, sinon peu, attention à ces choses aussi intensément qu’aujourd’hui. Je ne sais pas si c’est une prise de conscience que la vie peut tenir qu’à un fil mais ces sorties ont éveillé en moi des sens que j’utilisais avec parcimonie. Bizarrement ils ont pris une autre dimension. Il me semble qu’ils sont un peu plus aiguisés mais en tout cas un changement

Continue Reading...
juin 21st, 2020
Copyright © 2021 . copyright patrick L. Photography, All rights reserved