promenade dans le Morvan
promenade dans le Morvan

Promenade dans le Morvan

La semaine du 6 au 10 mars 2022, nous nous sommes accordés une petite pause et nous en avons profité pour aller faire une promenade dans le Morvan. Nous l’avons parcouru du nord au sud et d’est en ouest et nous n’avons pas tout vu, loin s’en faut.

Lormes

Notre camp de base comme nous l’avons mentionné dans l’article précédent était dans le petit village de Lormes. Un superbe studio déniché sur Air BnB, nous a permis d’y dormir comme des loirs. Le village est plutôt calme, voire très calme. Ici pas question de faire la teuf 😉 . Le spot à voir est tout proche du centre ville : la cascade des gorges de Narvau. Des sentiers balisés permettent de découvrir et de s’enfoncer dans celles-ci.

Un fois le camp établi, nous pouvons commencer les promenades. Ce qui est intriguant lorsque l’on se déplace en voiture, c’est une solitude assez profonde. En effet, nous ne croisons la plupart du temps aucune voiture. Les routes sinueuses nous mènent à travers vallons et forêts mais aussi vers quelques villes connues comme Château Chinon et Autun. Mais nous ne croisons toujours personne au moins sur les petites routes.

Les lacs

Parmi les lacs, le lac de Settons est peut-être le plus connu mais aussi le plus touristique. Autant dire à éviter en été. C’est le lieu des retrouvailles en famille ou entre amis les beaux jours venus. Pour ma part, celui qui me tente le plus car plus sauvage est le lac de Saint-Agnan. Il donne une véritable vision du Morvan comme je souhaite me l’imaginer. De plus à l’automne, les couleurs doivent être magnifiques. Le printemps n’était pas suffisamment avancé pour commencer à en apprécier la beauté. Concernant ce lac , il y a un barrage avec une centrale électrique. J’ai eu la chance de la visiter il y a deux ou trois ans déjà et c’est par ici.

Autun

Nous poussons notre promenade jusqu’à Autun en passant par Château Chinon très connu par la présence d’un maire qui fût Président de la République ; je vous laisse deviner ! Ca ne devrait pas être très difficile.
Quant à Autun, l’empereur Auguste fonde cette cité aux environs de -10 à -15 avant Jésus Christ au début de la période gallo-romaine. Cette cité est la ville des Eduens, nom donné au peuple gaulois, suite à la victoire de Jules César à Alésia. En déambulant dans la ville, vous pourrez ainsi y découvrir quelques vestiges.
Quant à la cathédrale Saint Lazare, les travaux débutent en 1120 et sa plus grosse partie est terminée vers 1150. Cet édifice s’apprécie particulièrement d’une colline où une belle vue d’ensemble la met sur un piédestal. A quelques kilomètres, vous pouvez découvrir le site archéologique de Bibracte. Les travaux ont mis à jour les murs d’une ville assez vaste mais il reste difficile selon moi de se faire une petite idée de ce que ça pouvait être à l’époque même si c’est un site majeur. Une réalité virtuelle permettrait de combler ce vide.

Massacre à la tronçonneuse

Malheureusement le Morvan a aussi ses plaies avec les massacres à la tronçonneuse qui s’opérèrent un peu partout. Cette déforestation a un impact important sur le paysage et la faune et à termes sur les hommes même si ceux-ci n’en n’ont pas encore conscience. Au rythme où ça va dans cinquante ans, nous ne trouverons plus d’arbres centenaires comme les chênes et autres bouleaux et j’en passe. Une association lutte et j’espère qu’elle aura gain de cause devant ces industries du bois qui ne pensent qu’à s’en mettre plein les poches. Je n’ai pas de drone mais voici ce que j’ai pu voir à ma hauteur de bonhomme. Je pense que d’ici peu les arbres dans le fond disparaîtrons eux aussi. On voit déjà que ce ne sont que des sapins, déjà plus de chênes ou autres essences dans cette parcelle.
Grrrrrrrrr !

Liens :
Connaître Jean Genet enfant du pays
Massacre à la tronçonneuse dans le Morvan
Petite histoire du cœur de Vauban
Bourges et ses marais

One Comment

  1. p dit :

    superbe serie et infos bonne journée

Leave a Reply

Copyright © 2022 . copyright patrick L. Photography, All rights reserved
%d blogueurs aiment cette page :