Découverte du littoral entre Oléron et Ré

Avant le nouveau confinement en île de France, nous avons profité de cette semaine pour aller découvrir ou redécouvrir le littoral d’Oléron à Ré.

Un temple à Moëze !

Depuis notre camp de base Port-des-Barques, nous prenons la direction de Moëze. Ce qui est intéressant ici c’est ce petit temple d’allure corinthienne. Ce n’est pas un tombeau mais néanmoins il trône au centre du cimetière. Pour l’histoire, c’est le curé du petit village qui le fît construire pour flatter l’égo de Richelieu entre 1628 et 1632. Il rend hommage à la chute de la place forte protestante de La Rochelle.

Brouage

Le lendemain nous avons visité Brouage. Si à l’origine la mer venait baigner les pieds de la forteresse, maintenant elle se trouve en plein milieu des terres. Initialement le village était destiné pour le commerce du sel au XVI ème siècle. Mais il devient vite nécessaire de le fortifier. Pierre de Conti d’Argencourt initie la construction, Vauban continue l’ouvrage et c’est finalement Ferry qui le finira. Il fait désormais parti du patrimoine mondial de l’humanité.
Entre le XVI et XVII ème, plusieurs personnages illustres y ont séjourné : Richelieu, Marie Mancini et Samuel Champlain.
Parmi les images ci-dessous, vous découvrirez les remparts, la glacière tout en bois, une des poudrières et enfin un petit espace de débarquement des vivres et du sel.

Oléron

Ensuite le périple se poursuit sur l’île d’Oléron. Nous commençons par les cabanes ostréicoles re-visitées pour certaines en commerces pour touristes 😉 . C’est à Château d’Oléron que nous trouvons les plus colorées.

L’après-midi après un détour par le port de la Cotinière, une halte sur une plage nous permet de prendre un bol d’air, une dose de vitamine D et surtout une bonne dose de calme. Sur la plage, il y a peu de vacanciers et les distances sont plus que de sécurité 😉 . Nous y découvrons un parc ostréicole plus ou moins à l’abandon. Si les huîtres sont encore légion, les moules ont pris aussi leur part d’espace.

Enfin, l’île de Ré, la belle adorée !
La première étape nous mène à un des plus vieux édifices de Ré, l’abbaye des Châteliers. Fondée au XII ème siècle par les cisterciens, elle a subi les assauts anglais et les affres des guerres de religion. Aujourd’hui, il n’y a que quelques pans qui laissent ce vestige d’un passé plus florissant.
Enfin une vue sur le port de Saint-Martin de Ré.

Liens :
OT de Brouage : https://www.brouage-tourisme.fr/
Entre île et continent : https://www.optical-aperture.fr/entre-ile-et-continent/
Dans l’île de ré, ma belle adorée : https://www.optical-aperture.fr/dans-lile-de-re-ma-belle-adoree/

6 Comments

  1. patrick dit :

    superbe série et infos
    bonne soirée

  2. vanadze17 dit :

    Ah, tu es venu sur mes terres ! Dommage, on aurait pu prendre un café… bravo pour le reportage ! Petite précision, le petit temple de Moëze est appelé “croix Hosanière”, mais l’origine n’est pas certaine, il y a très peu d’exemplaires de ce genre.

  3. vanadze17 dit :

    Très bonne idée ! Merci de me faire signe à ce moment-là… 🌞

Leave a Reply

Copyright © 2021 . copyright patrick L. Photography, All rights reserved
%d blogueurs aiment cette page :