Posts Tagged ‘ noirmoutier ’

Sur les traces d'Agnès V.

Sur les traces d’Agnès V.

Nous sommes allés passer trois jours sur l’île de Noirmoutier, la semaine à cheval sur septembre-octobre. L’objectif principal était de prendre un bon bol d’air mais avec en arrière plan une idée d’aller sur les traces d’Agnès V. ; V pour Varda. Jacques Demy son compagnon y possédait une maison. Il lui fait découvrir l’île dans les années 60. Elle y revient souvent et c’est pour elle une source d’inspiration. Je vous invite à regarder cette vidéo qui vous en racontera plus et beaucoup mieux que moi sur la vie d’Agnès. Les plages d’Agnès sont pour elle une source d’inspiration. Elle y photographie, joue avec la lumière et les miroirs et y tourne des films et des reportages. Mais plus qu’un blabla, la vidéo d’Arte ci-dessus dans le lien vous montrera toute la poésie de son univers. Sur les traces d’Agnès V. sont une ode à la réflexion, à la promenade et à se vider l’esprit des tracas quotidiens…Ci-dessous quelques images de sa maison ou plutôt de son moulin et

Continue Reading...
octobre 20th, 2020
Le Vieil à Noirmoutier

Le village du Vieil à Noirmoutier

Noirmoutier en arrière saison, c’est le top ! Les touristes sont partis ou presque. Conséquence de quoi, vous pouvez circuler en toute tranquillité.Le village du Vieil à Noirmoutier a gardé un charme simple avec ses rues étroites. Il se parcourt à vélo ou à pieds ce qui est encore mieux. Au bout, il y a la plage. Ses maisons blanches aux volets bleus peuvent rappeler l’île de Ré. En saison, les roses trémières viennent ajouter une touche colorée. Fin septembre, le temps est plus changeant mais il vous permet de vous promener en toute quiétude sans avoir à pester contre la foule et les cris. L’air marin vient vous titiller les narines et vous permet de respirer un sacré bon bol d’air. Ce qui ne fait pas de mal quand on vient de la région parisienne. Je vous laisse avec ces quelques photos même s’il manque l’air et les odeurs de l’iode. Un téléportage pour quelques instants dans le village du Vieil à Noirmoutier devrait vous donner quelques idées de

Continue Reading...
octobre 11th, 2020

L’estacade et la plage des Dames

A la fin du XIXème siècle, une riche clientèle arrive de Paris, Nantes à Pornic par le train et débarque sur l’île de Noirmoutier. Elle découvre l’estacade et la plage des Dames. Les premiers loisirs balnéaires apparaissent et l’île de Noirmoutier est une destination privilégiée.Cependant plutôt que d’aller passer par le passage du Gois, une liaison maritime se met en place vers 1889. En effet, ce passage submerssible rallonge significativement l’accès à l’estacade et la plage des dames. L’arrivée se fait alors par cet embarcadère qui dépose les touristes directement au bois de la Chaize à deux pas de la plage des dames et de ses cabanes en bois blanc. Ce petit paysage est tout bonnement impossible à approcher en été sans avoir les pieds du voisin dans la figure 😉 . Aussi je vous conseille d’y revenir lorsque la saison estivale se termine et laisse place à l’été indien. La foule a fondu comme neige au soleil. Ceci permet de découvrir d’autres criques et d’arpenter le bois de la

Continue Reading...
décembre 2nd, 2017
cimetière

Ce n’est pas le cimetière des éléphants

Nous avons été construits par l’homme pour les aider à développer leurs activités commerciales. Nous leur avons rendu de fiers services pour finalement finir dans ce cimetière à bateaux. Notre travail consistait à les accompagner dans leurs quêtes d’une pêche fructueuse, de les transporter d’un continent à un autre ou d’île en île. Nous leur avons livré denrées alimentaires, pétrole, gaz ou encore produits manufacturés pour qu’ils aient une vie plus riche ou plus douce. Nous les avons aidé à voyager mais aussi à les sauver de situations difficiles lorsque la mer était déchaînée. Pourtant leurs considérations à notre égard est bien faible puisque nous sommes désormais abandonnés en ce lieu glauque. Nos vieilles carcasses, telles que celles des baleines échouées sur une plage, gisent désormais dans ce cimetière où la vase nous fait disparaître petit à petit. Nous ne sommes pas loin d’eux afin de leur rappeler des souvenirs d’un passé pas si lointain. Nenni, ils nous ont oubliés ! Probablement que d’anciens pêcheurs ou matelots vieillissants reviennent sur la

Continue Reading...
septembre 28th, 2017
Copyright © 2022 . copyright patrick L. Photography, All rights reserved