L’éloge de la lenteur

Cette année, les Promenades Photographiques de Vendôme avaient comme thème « L’éloge de la lenteur ».Sous un soleil assez généreux, nous sommes donc allés voir cette exposition. Nettement moins grande que celle d’Arles, elle n’en demeure pas moins intéressante et surtout elle est proche de Paris. Pour cette édition, l’éloge de la lenteur était mise en exergue mais de quelle lenteur parle-t-on ? Je reconnais être difficilement rentré dans le thème. J’avais quelques difficultés à faire le parallèle entre le sujet et les photographes exposés. En creusant, il fallait le voir sous l’angle, me semble-t-il, où il faut prendre son temps pour construire un sujet, une série, sur quel médium avec quel développement. Le travail demande tout de même de la réflexion. Ceci en opposition aux photos publiées sur les réseaux sociaux qui elles capturent l’instant sans véritablement traitement ni recherche d’un thème structuré. Cependant, je voulais m’arrêter sur un photographe qui m’a particulièrement marqué et qui est peut-être assez peu connu : Lucien Legras. C’est un photographe pro mort trop jeune

Continue Reading...
juillet 28th, 2019

Cyclop

Près de Milly-la-Forêt, un imbroglio de ferraille est perdu au beau milieu de la forêt. Appelé aussi le Monstre ou la Tête, cette sculpture a été construite par le sculpteur Suisse Jean Tinguely et un collaborateur dénommé Niki de Saint Phalle. Cette œuvre débute dans les années 1970 et évolue à partir de 1991 vers ce que nous connaissons aujourd’hui. C’est très spéciale mais pourquoi pas ! L’art est là pour déranger et remettre en question ses préjugés !

Continue Reading...
juillet 28th, 2019

De l’ombre à la lumière : Barbizon

Ce petit village de bûcherons est quasiment inconnu dans la première moitié du XIXe. A quelques kilomètres de Fontainebleau, le village se situe à l’orée de la forêt du même nom. Pourtant, à partir de 1850, son destin va évoluer avec l’arrivée de peintres en mal de nature. Sans entrer dans un détail que je vous laisse découvrir sur le net, des noms, et pas des moindre, vont y venir. Quelques grands noms de l’impressionnisme : Jean-François Millet, Théodore Rousseau, Jean Batiste Camille Corot ou encore Charles-François Daubigny y séjournent plus ou moins longtemps. Ils créent l’école de Barbizon qui sera officialisée en 1890. La renommée est telle qu’un petit train y arrivera vers la fin du XIXe. Un peu plus tard, la relève est assurée avec Claude Monet, Alfred Sysley ou encore Auguste Renoir ; rien que ça ! Il faut dire que le village est tranquille. Établi à l’orée de la forêt, il est facile de partir chevalet, boîte de peintures, siège pliant et toiles sous le bras

Continue Reading...
juillet 14th, 2019

Petite incursion dans le pays Basque !

Semaine du 8 mai, un petit break ! Nous en profitons pour aller découvrir le Pays Basque. Après avoir choisi notre camp de base, à savoir Espelette, nous organisons notre programme car nous n’avons que trois jours pleins pour visiter. Le jour de notre arrivée, en début d’après-midi, nous découvrons quelques villages isolés dans l’arrière pays. Arcangues L’architecture particulière des maisons avec les façades à colombage et le rouge basque domine la plupart des bourgades. Mais pas que, car les églises ont aussi leurs particularités comme les galeries de bois sculpté que l’on retrouve dans plusieurs lieux de culte. Le premier sur la liste est Arcangues avec son clocher inscrit aux Monuments Historiques. Ensuite viendront Cambo-les-Bains, Ainhoa et enfin Espelette. Kakuetta Le lendemain, le soleil est au rendez-vous. Nous nous enfonçons dans la montagne pour aller visiter les gorges de Kakuetta. Ce défilé est une promenade pédestre au cœur d’une vallée encaissée jusqu’à la grotte du lac (deux bons kilomètre pour y aller). Le défilé est très étroit et l’humidité

Continue Reading...
mai 22nd, 2019
Copyright © 2021 . copyright patrick L. Photography, All rights reserved