Site Overlay

A la découverte de Lisbonne

Au bord du Tage, et plus particulièrement là où il se jette dans l’océan Atlantique, Lisbonne s’est implantée comme pour se préparer à partir en voyage vers des
horizons lointains. Les noms de Bairro-Alto, Chiado, Baixa, Alfama ou encore Belém résonnent pour annoncer des promenades qui vous donnent des envies d’évasion.

Arrivée le lundi en fin d’après-midi à l’aéroport, nous regagnons notre hôtel pour une bonne nuit avant les promenades des jours à venir. En effet, un minimum de 16 km de marche par jour pour découvrir la capitale portugaise va être notre épreuve quotidienne ! 😉

Les quatre zones de couleurs présentent les différents quartiers essentiels à ne pas manquer. Si le Baixa est de construction XVIIIème, il est très recherché par les grandes enseignes commerciales dont l’objectif est d’attirer les touristes. C’en est bien différent pour l’Alfama, le Chiado et le Bairro Alto qui sont les plus typiques et qu’il est indispensables de découvrir avec une nette préférence pour l’Alfama, de mon point de vue.

Pour vraiment apprécier Lisbonne dans son âme, je conseille donc d’aller déambuler dans l’Alfama. Là, les petites ruelles avec leurs linges suspendus aux fenêtres font le charme. A première vue, ça semble ridicule mais c’est ce petit rien accompagné de musiques qui s’échappent des fenêtres, qui fait le vie du quartier. Certaines accueillent le fameux tram n°28 qui est carrément anachronique mais qui vous mène, crissement de roues à l’appui pour rappeler qu’il n’est pas de première jeunesse, sur les hauteurs du quartier. Du Miradouro Sophia de Mello Breyner Andresen, vous pourrez découvrir à vos pieds le quartier Baixa, en face le Chiado et légèrement à sa droite le Bairro Alto et au loin le pont du 25 avril. Pour en revenir à l’Alfama, on y ressent l’empreinte mauresques des XIème et XIIème siécle. Les escaliers et l’enchevêtrement des ruelles, les murs blancs et les volets bleus dans lesquels vous pouvez entendre le fado, une musique lancinante locale, vous ramènent dans le passé. Dans ce dédale, vous arriverez au château de São Jorge avec ses remparts avant de redescendre vers le Tage.

Un patchwork de photos

Du côté du Baixa Chiado, et là je ne sais pas très bien sur quel quartier il se trouve exactement, vous pourrez découvrir une construction métallique d’inspiration Eiffel. C’est l’Elevador Santa Justa, une prouesse technique. Tout en haut une vue imprenable sur le Baixa et l’Alfama d’un côté et le Chiado de l’autre.

Voici un aperçu de ce qu’il faut découvrir. Je n’ai pas abordé directement le Bairo Alto ou encore le Chiado qui ont des caractéristiques différentes mais qui ont aussi leurs charmes !

Pour les aspects pratiques, métro, resto, etc., vous trouverez des conseils sur des posts d’autres sites WordPress.

4 thoughts on “A la découverte de Lisbonne

  1. La tour que tu nous montre m’a fait penser à celles que l’on trouvait dans les charbonnages et qui servait d’ascenseur…
    J’ai apprécié de voir tes images et de me promener dans les rues étroites, de laisser passer le tramway et d’admirer le paysage autour de moi

Laisser un commentaire

Copyright © 2019 . All Rights Reserved. | Intuitive by Catch Themes
%d blogueurs aiment cette page :