Posts Tagged ‘ #blackandwhitephotography ’

Honfleur, déambulation

7 juillet 2018, escapade dominicale à Honfleur ! Il fait beau, autant en profiter. Ça donne un avant goût des vacances. Nous connaissons tous Honfleur pour son vieux bassin et ses maisons médiévales. La Lieutenance, l’église Saint-Etienne et la cathédrale Sainte Catherine ré-édifiée après la Guerre de Cent ans sont probablement les édifices qui frappent le plus lorsque nous découvrons la ville pour la première fois. Mais il est des endroits qui valent le détour à condition que l’on se sorte du vieux bassin et des échoppes qui vendent des bibelots et autres co… Il suffit de s’éloigner légèrement et d’emprunter des petites venelles qui mènent sur des cours isolées mais qui ne manquent pas de caractère. Par derrière la rue de la République, vous pouvez emprunter des petits chemins qui tombent sur le jardin du Tripot. Ceci nous permet de découvrir l’architecture mais aussi une exposition photographique qui donne une autre vision de la ville et de ses environs. En traversant la rue Monpensier, vous découvrez d’autres édifices et ruelles

Continue Reading...
septembre 23rd, 2018

Old stones

Les vacances sont maintenant terminées, sniff ! Elles furent aussi particulières car la canicule nous a empêché de faire tout ce que nous voulions. Il est temps de dépiler les photos. Au cours de nos pérégrinations aoutiennes, nous avons découvert quelques villages dans le fin fond de nul part mais quand même en France 😉 . Lorsqu’on est sur place, on a l’impression, pour certains, de se retrouver pratiquement à l’époque de Jacquou le Croquant. Aussi le sujet se prête assez bien à un traitement plutôt en B&W pour donner une touche plus anachronique. Merci pour vos critiques

Continue Reading...
août 29th, 2018

Series about fog to light

J’ai construit cette série à partir de photos réalisées à différents moments. Il m’a fallu un peu de temps pour arriver à cette organisation et sur ce que je voulais lui faire dire. C’est une parabole sur soi à la recherche de ses racines, un peu comme celles des arbres mais que l’on ne voit pas. C’est à la fois le brouillard que l’on cherche à dissiper vers plus de lumière. C’est aussi la recherche de ses congénères sans que ceux-ci apparaissent. Seules des traces, laissées par-ci par-là, nous laissent deviner que l’on s’en rapproche. Mais veut-on vraiment y arriver ? La série est bornée par deux photos de type portait. L’une l’ouvre tandis que l’autre la ferme. J’ai voulu circonscrire ce questionnement. Qu’en pensez-vous ? Merci pour vos commentaires constructifs. Bon ok, c’est peut-être tiré un peu par les cheveux !

Continue Reading...
juillet 3rd, 2018
Copyright © 2021 . copyright patrick L. Photography, All rights reserved