Posts Tagged ‘ Art et Nature ’

Découverte de l’arboretum des Grandes Bruyères

Au cœur de la forêt domaniale d’Orléans, se trouve un espace façonné par l’homme. Ici plusieurs dizaines d’espèces d’arbres, fleurs et végétaux s’y côtoient avec harmonie. Consécration En 1991, l’arboretum ouvre au public mais il faudra attendre 2004 pour qu’il soit consacrer jardin remarquable. Le chêne quant à lui est classé arbre remarquable en 2017. Continuons… Le départ de la visite se fait par un jardin à la Française avec tonnelles, fontaines et autres statues de pierre . Ensuite vous entrez dans des espaces plus sauvages à l’anglaise. Le plus extraordinaire, c’est que vous posez les pieds sur un tapis d’un joli gazon fraîchement coupé et d’un vert soutenu. J’ai l’impression de marcher sur un tapis de velours. Entouré de bruyères aux couleurs vives et variées, je continue ma découverte. Au bout de cette première déambulation, j’arrive sur un chêne d’un âge plus que respectable qui, à lui seul, couvre une bonne superficie. Plus loin, je tombe sur un jardin zen avec son petit plan d’eau. Les érables du Japon

Continue Reading...
juillet 14th, 2020

Avant goût de printemps avec la fête des plantes

Samedi 7 avril, en Essonne au château de St-Jean de Beauregard, les plantes donnent le “la” du printemps. Le soleil est aussi de la partie, ce qui ne dérange rien. Et tout ça avec une température digne d’un mois de mai. C’est la valse des plantes et des arbustes qu’il faut planter si on veut un jardin à la hauteur de ses rêves. Ceci dit, ce n’est pas gratuit non plus, les herboristes et autres pépiniéristes en profitent un petit peu. Pour ma part, si je n’ai rien acheté, j’ai ramené quelques photos qui m’ont semblé intéressantes.

Continue Reading...
avril 10th, 2018

70 jours qui changent la vie d’un petit village de la région parisienne !

Plusieurs hôtes de renom sont passés ou ont vécu en ce lieu maintenant très connu du monde entier. Mais je crois que si un de ces personnages ne s’y était pas posé les 70 derniers jours de sa vie, la notoriété du village ne serait probablement pas au rendez-vous. Je pense que vous devinez… Vous avez trouvé ? Je parle d’Auvers-sur-Oise. Le 20 mai 1890, un jeune néerlandais nommé Vincent Van Gogh y débarque et dans sa douce folie, il y réalisera 70 tableaux tous plus célèbres les uns que les autres avant de se tirer une balle dans la tête et trépasser deux jours plus tard le 29 juillet 1890. Il naît le 30 mars 1853 au Pays Bas dans la petite ville de Groot-Zunderf (facile à prononcer, non ? 😉 ). Il est issu d’une famille bourgeoise qui œuvre déjà dans le domaine artistique. Il s’essaie au commerce de l’art mais se refuse à le voir comme une marchandise. Il se tourne alors en 1880 vers la peinture et en

Continue Reading...
mai 27th, 2017
Credits © 2020 . copyright patrick L. Photography, All rights reserved