Un soupçon d’exotisme dans les Cévennes

Au XIXème, 1856 pour être exact, Eugène Mazel crée la Bambouseraie des Cévennes. Un petit coin de 12 hectares tout de même où poussent plusieurs espèces de bambous ainsi que des essences d’arbres rares. Ce jeune botaniste, élevé par son oncle, riche armateur, hérite d’une fortune qui lui permet d’assouvir sa passion. Il creuse des canaux, effectue ses premières plantations et essaie d’acclimater des espèces en provenance du Japon, d’Amérique du Nord ou encore des régions himalayennes. A sa mort, c’est Gaston Nègre qui rachète le domaine et continue ainsi son œuvre.

En déambulant dans les allées, j’ai le souvenir particulier d’un arbre au petit nom Ginkgo Biloba, originaire de Chine, pouvant vivre jusqu’à 2000 ans, qui a la particularité de résister à des catastrophes comme le feu. Pour anecdote, un de ses congénères a survécu à la bombe Hiroshima, chapeau bas l’artiste ! Un peu plus loin, une reconstitution d’habitats traditionnels en bambou permet d’imaginer la vie dans ces campagnes reculées au cœur de la jungle asiatique, à découvrir. En continuant la visite, vous découvrez une allée bordée de palmiers qui a servi de décors au tournage du film « Le salaire de la peur » avec Yves Montand.

Désormais, la nitroglycérine est interdite aussi vous pouvez découvrir ce lieu en toute quiétude 🙂 . Pour ceux qui aiment les parcs, la nature, arbres et fleurs variés, le dépaysement, cette sortie vous emporte à l’autre bout du monde avec une touche japonisante et tout ça dans un condensé botanique. OK, ce n’est pas gratuit mais bon, c’est pour la bonne cause.

4 Comments

  1. By Marie dit :

    Cela ne fait aucun doute qu’il y a du japonais dans ces créations. C’est très beau, un lieu qui inspire la paix.

  2. Bonjour ..
    la nature est surprenante , qui permet ainsi à des espèces d’un pays bien éloigné du nôtre de s’acclimater souvent à merveille chez nous en France.

  3. vanadze17 dit :

    Très beau reportage ! J’ai eu l’occasion de visiter une petite bambouseraie dans ma région et j’ai été impressionnée par les arbres, la zénitude qui y règne, et toutes les couleurs des tiges !

  4. Un très beau lieu qui respire la plénitude

Leave a Reply

Copyright © 2021 . copyright patrick L. Photography, All rights reserved
%d blogueurs aiment cette page :