Noirmoutier en île et ses marais salants

L’or blanc est ici essentiel comme la pomme de terre. Quasiment le tiers de l’île est consacré à l’exploitation du sel. Entre le XVIe et le XVIIIe siècle, l’économie de l’île tourne autour de ce que la nature offre. Ici, rien n’est automatisé, pas même une machine pour le produire. Seule la main de l’homme permet la récolte et le nec plus ultra en est la fleur de sel. Le seul outil utilisé est l’ételle, sorte de râteau équipé d’une planchette à l’extrémité d’une longue perche. Cet outil permet de récupérer le sel qui apparaît dans les œillets (sorte de petit bassin de décantation) afin de créer des petits tas appelés mulons. Ces espaces sont à voir avec leurs petites maisons en bois la plupart du temps noir ébène. Des chemins de randonnées serpentent  à travers ces exploitations vous permettant aussi d’y découvrir une faune et une flore variées. Si vous aimez les bêtes à plumes vous serez servis…

Continue Reading...
octobre 1st, 2017

Ce n’est pas le cimetière des éléphants

Nous avons été construits par l’homme. Nous avons accompli notre devoir en les transportant d’un continent à l’autre, d’une île à l’autre. Nous avons aidé à les nourrir, à les sauver de situations difficiles lorsque la mer était déchaînée pour finir là, abandonnés, laissant nos vieux os tel un squelette de baleine enfoui dans la vase. Nous ne sommes pas loin d’eux pourtant afin de leur rappeler des souvenirs d’un passé pas si lointain…

Continue Reading...
septembre 28th, 2017

Petite découverte architecturale : abbaye de Saint-Papoul

Dans la continuité des posts précédents, je vous fais découvrir, probablement, une abbaye qui porte un nom à coucher dehors. Elle s’appelle abbaye de Saint-Papoul. Le dénommé Saint n’a rien trouvé de mieux que d’être un ermite du Vème ou VIème siècle qui devient martyre en se faisant trancher le sommet de son crâne par un glaive alors qu’il est attaché à un chêne, les mains jointes et agenouillé de surcroît. Quelle sortie en beauté ! Et depuis ce jour, une source jaillit en ce lieu et serait miraculeuse ; ben voyons ! Vous me direz que ce n’est pas pire que Saint-Patrick, quoique ce dernier n’ayant pas été martyre. Pourquoi Patrick, tout simplement car c’est mon prénom et l’histoire de ce Saint n’est pas piquée des hannetons non-plus. En effet, ce dernier, évangélisateur de l’Irlande, aurait chassé tous les serpents du pays. Ben le gars, il ne prenait pas trop de risques car si vous trouvez un serpent en Irlande, je vous paie une bière 🙂 . Il faut dire que ces

Continue Reading...
septembre 13th, 2017

Escapade à Avignon

Malgré que nous ayons passé une bonne partie de nos congés du côté des montagnes noires, nous nous sommes échappés une petite semaine à Avignon. Nous avons profité de ce petit séjour pour découvrir l’Isle-sur-la-Sorgue, Châteauneuf du Pape, Tavel mais aussi St Rémy-de-Provence et les Baux-de-Provence. Concernant Avignon, nous avons fait comme tout le monde la cité des papes.  La visite est un peu décevante à mon goût ! 🙁 Mis à part le palais en lui même qui est bien conservé avec ses salles immenses mais quasiment vides, il n’y a rien d’intéressant en soi. Quant à la partie historique avec les embrouilles religieuses, je n’aborderais même pas le sujet. Sur Wikipédia, par exemple, vous retrouverez l’historique et tous les détails nécessaires. He man, ne soit pas négatif 😉 , ça reste quand même une belle journée et… Le plus pertinent selon moi, reste la visite extérieure du palais et le pont Bénezet. Cependant, je disais que les salles étaient vides; ce n’est pas tout à fait exact. En

Continue Reading...
septembre 10th, 2017
Copyright © 2022 . copyright patrick L. Photography, All rights reserved